L’isolation thermique par l’extérieur : pourquoi et comment ?

Régulièrement, vous devez faire quelques travaux sur votre immeuble, appartement ou maison. Que ce soit pour une remise aux normes, une réfection ou simplement pour refaire l’isolation, tous ces petits travaux sont nécessaires. En ce qui concerne l’isolation surtout, elle peut changer beaucoup de chose : à la fois sur votre quotidien et sur vos factures énergétiques ! Refaire l’isolation thermique par l’extérieur est ainsi un très bon moyen d’éviter le gaspillage énergétique. On vous explique tout !

Quand refaire l’isolation ?

Plusieurs signes peuvent vous alerter quant à l’état de votre isolation. Si vous ressentez une sensation de froid, d’humidité, ou si vous avez l’impression de perdre de la chaleur, c’est sans doute que votre isolation thermique ne fait plus son effet. Tous les 10 ans, il convient ainsi de la refaire pour éviter les pertes énergétiques trop importantes. Heureusement, c’est un problème qui peut être facilement résolu : une isolation thermique par l’extérieur comme le propose cette entreprise convient tout à fait à ce type de problème !

Chaque année, la perte énergétique représente entre 20 et 25% de vos dépenses annuelles, un chiffre non négligeable. Refaire son isolation est donc un bon moyen de faire de vraies économies sur ses factures à la fin du mois. C’est aussi un excellent moyen de consommer de manière plus responsable. En effet, le gaspillage énergétique n’impacte pas seulement vos factures mais aussi votre empreinte carbone.

Si cela fait à peu près 10 ans que votre isolation n’a pas été refaite, il est peut-être grand temps d’entreprendre des travaux d’isolation thermique par l’extérieur. Mais qu’est-ce que cela change de passer par l’extérieur plutôt que par l’intérieur ? Combien de temps durent les travaux ? On répond à toutes vos questions !

Pourquoi faire par l’extérieur ?

Quand il s’agit de se lancer dans des travaux assez conséquents comme des travaux d’isolation, il convient de se renseigner sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Deux solutions : l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Il s’agit dans tous les cas de refaire votre isolation ou d’améliorer une isolation qui existe déjà mais qui commence à se faire vieille. En tous cas, selon la méthode pour laquelle vous opterez, le résultat ne sera pas tout à fait le même.

Trois critères vont entrer en jeu : l’épaisseur, la conductivité et la densité de votre isolation. Que vous choisissiez une isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur, l’important est donc d’avoir ces trois critères en tête. Par contre, elles se distinguent l’une de l’autre selon leur prix, leur efficacité mais aussi pour des questions de confort.

Procéder à une isolation thermique par l’extérieur a un coût plus élevé. Mais elle est également plus efficace et, surtout, moins dérangeante. En effet, si vous procédez par l’intérieur, les travaux seront encombrants. Ce qui n’est pas le cas avec une isolation thermique du mur par l’extérieur. Passer par l’extérieur sera donc plus agréable pour vous et surtout plus efficace.

ite-isolation-mur-exterieur

Un vrai plus

Profiter d’une bonne isolation c’est un vrai avantage pour un appartement. Vous perdez en humidité, ce qui est plus hygiénique. Mais c’est aussi et surtout une excellente façon d’éviter le gaspillage énergétique et la perte de chaleur. Vous n’aurez plus à monter le chauffage à fond pendant l’hiver.

Cela a aussi un effet sur l’isolation sonore. Vous profiterez donc de plus de tranquillité chez vous, ce qui, dans une grande ville est toujours un plus. Enfin, vos factures changeront sensiblement ! En profitant d’une meilleure isolation thermique par l’extérieur, vous éviterez les pertes de chaleur et donc le gaspillage énergétique. De quoi faire de belles économies !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>