Le processus d’entretien de jardin

L’entretien de jardin s’effectue en plusieurs étapes. Le processus est le même pour n’importe quel style.

Le désherbage

Le désherbage est un moyen d’éliminer les mauvaises herbes. Il existe de nombreuses façons d’y arriver, pour ne citer que la méthode biologique. Cette dernière consiste à priver les plantes de lumière pour éviter la croissance des mauvaises herbes. Il faut utiliser une bâche noire en plastique ou en carton. Pour éliminer les végétaux indésirables, il est aussi possible d’utiliser de l’eau bouillante salée. Les mauvaises herbes peuvent aussi être enlevées manuellement. Il faut se servir d’une sarcloir pour le sol en surface et d’une binage pour la terre sèche. Le désherbage naturel à base de géranium est aussi une bonne solution pour tuer les mauvaises herbes.

La tonte de pelouse

La tonte de gazons est réglementée dans certaines communes. Il faut se renseigner sur les horaires. Pour réussir la tonte de gazon, il faut bien choisir la tondeuse. Il est possible d’utiliser une tondeuse à lame hélicoïdale ou sur coussin d’air. Il faut prendre en compte le terrain, la surface à tondre et le résultat attendu. Veillez à la hauteur de la coupe et faites en sorte à ce que la tonte soit toujours réalisée dans le même sens. S’il y a des massifs ou des arbres, il faut commencer par tondre la pelouse à proximité. Pour obtenir un bon résultat, il faut éviter de tondre le matin. Reportez la tonte de la pelouse lorsque l’ herbe est trop sèche ou humide. Pour le mois de mars, la hauteur de la pelouse doit être de 5 à 7 cm. En été, elle doit avoir une hauteur de 7 à 10 cm. Par contre, durant l’hiver, il faut privilégier la tonte courte.

L’arrosage

Il est primordial d’arroser le jardin régulièrement, au printemps, comme à l’ automne et à l’ été. Il faut connaître le bon moment pour effectuer l’arrosage et bien déterminer la quantité et la qualité de l’eau (eau de ville, de puits, de pluie, etc.). Il ne faut pas non plus utiliser peu d’eau. Pour préserver la santé des plantes végétales soient malades, il est recommandé d’ arroser les racines.

La taille de haie

La taille de haie est la dernière étape de l’entretien de jardin ou (aménagement de jardin). Elle se réalise au printemps et en automne. Pour réussir une bonne coupe, pensez à utiliser le bon matériel. Il faut aussi définir la forme des haies. Le but de l’opération est d’offrir à la plante une base plus imposante.

Le tarif de l’entretien de jardin

Le prix de l’entretien de jardin dépend de la surface du terrain, de la longueur des haies, de l’accès à l’espace et du type de prestation. Pour la tonte de pelouse, le prix est calculé au m² tandis que pour la taille de haie, elle est facturée au mètre linéaire. Le prix de la taille de haie d’un mètre linéaire se situe entre 5 et 15 euros. Pour les autres travaux comme le désherbage, l’arrosage ou le débroussaillage, le prix peut être fixé au m² ou à l’heure. Pour les prestations facturées àl’heure, il faut compter entre 25 à 30 euros et entre 0,3 à 0,10 euros pour l’arrosage au m². Pour que l’entretien de jardin soit réussi, faites appel à un professionnel. En confiant ces travaux à une entreprise spécialisée ou à un jardinier salarié, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt ou d’un crédit de 50 %. Attention, dans ce cas, il est obligatoire de fournir les moyens techniques et matériels au jardinier. Un taux de 20 % s’applique aux différents types de travaux d’entretien de jardin. (Lire aussi : Jardins et paysages)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>